2020000

ICO

Il n’y a pas de sot métier pas plus qu’il n’y a de mauvais chemin. Ainsi de ICO, rappeur belge passé par la finance. Ce n’est pas une blague. Son ancien métier lui a d’ailleurs servi à se dessiner un personnage. ICO analyse le monde des rappeurs et se rend compte qu’hors le rap énervé, le rap blanc et le rap social, il n’y a rien. ICO prend la tangente et choisit une autre voie/x : le rap décalé et second degré. Jeune homme moderne et technologiquement avancé, il passe d’abord par la toile pour tisser sa carrière : « Dis pas Wallah » en 2017 (une série de chansons), « les capsules » en 2018, dix vidéos amusantes au ton léger. Le tout fait le buzz et en 2019, ICO sort un premier album Petit Con – on ne sait s’il faut y voir une profession de foi.
Mais c’est sur scène qu’ICO s’exprime le mieux. Il transforme ses concerts en véritables spectacles. C’est tellement énergique et rodé qu’ICO passe facilement pour un vieux loup de mer de la scène rap. Toutes voiles dehors. Parti pour un tour du monde. On parie ?

ICO - Stéphanie

En
tournée

Mis à jour le 12 novembre, 2020

-->