Lucky Chops

Lucky Chops

Close 40 / 75

L’histoire de Lucky Chops début à LaGuardia, Ecole supérieur des Arts de New York. C'est là que les 6 new-yorkais de Lucky Chops se rencontrent, et monte cette fanfare (brass band) pas comme les autres. « Nous jouons tous des instruments acoustiques qui n’ont pas été considéré comme cools pendant ces dernières décennies. Maintenant nous essayons de leur rapporter à nouveau une touche stylée », dit le tromboniste du groupe Josh Holcomb. Il continue : «  Nous jouons tout genre de musique, que ce soit classique et jazz que nous passons au filtre des musiques d'aujourd'hui ou des chansons pop actuelles, des chansons rock et nos propres compositions. » Raphael Buyo au soubassophone rajoute : « Nous avons tous le même but, créer de la véritable bonne musique. » Mais avant tout, le groupe veut faire ce qu’ils ont envie de faire, sans suivre les tendances : « Si on met tout notre cœur dans la musique, ce que nous faisons d’habitude, les sourires apparaissent automatiquement » conclut Buyo. Peu importe où leur musique les mène, les Lucky Chops savent d'où ils viennent, au plus proche du public !
 
C'est dans le métro new-yorkais qu'ils font leur premières armes, et le succès public est retentissant: leur musique est puissante et leur énergie irrésistible. Leur mash-ups improbables surtout les font se distinguer : ils enchaînent à un rythme effréné ces mélanges de titres connus de tous, redécouverts par chacun sous un nouveau jour, de Eye of The Tiger à Hello de l'icône Adele, en passant par Aerodynamic des Daft Punk, parmi tant d'autres.
 
Leur succès mondial, étroitement lié aux réseaux sociaux, les a propulsés hors du métro et sur la scène internationale. Ils viennent notamment de signer un contrat avec MTV pour accompagner le nouveau talk show Girl Code : Live qui vient d’être lancé cet été. Leur dernier coup de projecteur avant de tourner dans les grandes villes aux Etats-Unis et en Europe, en passant par la France (New Morning complet en mai 2016).  
 
Les Lucky Chops sont composés de Josh Holcomb (trombone), Leo P. (saxophone), Raphaël Buyo (soubassophone), Daro Behroozi (saxophone ténor), Kevin Congleton (batterie), Joshua Gawel (trompette).