2020000

Melanie de Biasio

Née à Charleroi, en Belgique, Melanie De Biasio pourrait en être la Reine. En 2017, après avoir quitté la ville à 18 ans, elle y revient et fait l’acquisition de l’ancien consulat d’Italie pour le transformer en résidence d’artistes ; plus exactement, L’Alba sera une « maison des talents partagés. » Un lieu de transmission, autant artistique que citoyen.
La mère de Melanie est Belge, son père Italien, l’ambiance ouvrière et musicale. Melanie devient danseuse à 3 ans et flutiste (traversière) a 8. Les mots et le travail sur la voix l’attirent aussi. Elle aime Zappa et Pink Floyd, monte un groupe de rock, ne dédaigne pas le jazz, et crée un groupe de musique improvisée, Harmadik Ful Trio.
Après un accident de santé qui la laisse sans voix, Melanie de Biasio apprend à maitriser la respiration, le silence, les résonances du corps. Son premier album A Stomach Is Burning, sort en 2007. Suivent No Deal (2013) et Blackened Cities (2016).
Lillies, son plus récent album (2018), est une véritable création musicale mais aussi sonore, qui marie, pour le meilleur et le meilleur, chuchotements, halètements, pulsations feutrées, instruments libérés, mélodies, mots et merveilles.

MELANIE DE BIASIO - YOUR FREEDOM IS THE END OF ME

-->