2020000

Mademoiselle K

Histoire de sexisme malheureusement banale pour Katrine Gierak, tête pensante et musicale du groupe Mademoiselle K (c’est évidemment elle) : arrivée sur la scène rock au début des années 2000, elle ne cesse d’entendre « qu’elle joue bien de la guitare… pour une fille. » Sans esprit de vengeance mais poussée par l’envie d’en découdre quand même, Mademoiselle K sort un premier album Ça Me Vexe qui l’impose déjà. Le deuxième, Jamais la paix, est nommé aux Victoires de la musique comme meilleur album de rock, en 2009.
Après Jouer dehors, elle décide de sortir un album anglais malgré la menace de sa maison de disque qui refuserait de la suivre. La demoiselle a de la suite dans les idées : Hungry Dirt Baby sort bien, produit par ses soins. Après Sous les brûlures, l’Incandescence Intacte (le titre vaut profession de foi), Mademoiselle K ressort en vinyle son second album (à succès) Ça Me Vexe et retrouve, pour l’occasion, ses musiciens d’origine et part sur la route pour une tournée qui reprend l’album sur scène.

Mademoiselle K - Sous Les Brûlures

-->